SHARE

Une association est souvent constituée par un groupe de personnes ayant la volonté de réaliser un projet ou d’exercer des activités. Il n’est pas question de faire des bénéfices, c’est pourquoi il est souvent difficile pour eux de trouver des financements pour leur fonctionnement. Bien sûr, ils peuvent compter sur les cotisations des membres, les dons et parfois les subventions de l’État. Mais cela n’est pas suffisant lorsque les actions à effectuer sont de grande envergure. Pour cette raison, de nombreuses associations prennent le temps de faire du porte-à-porte auprès des entreprises, afin de demander un mécénat.

Bien que vous ayez envie d’aider la cause que vous défendez, vous avez des réticences à faire un mécénat au nom de votre entreprise. Dans cet article, je vous propose de découvrir les principaux avantages de cette action pour votre société.

Qu’est-ce que le mécénat ?

Il s’agit d’un moyen de financement d’une association loi 1901 qui est défini par un appui matériel ou humain de la part d’une entreprise ou d’un particulier. Cela peut être un mécénat financier, qui permettra à la société de verser de l’argent à l’association. Le mécénat peut aussi être en nature :

  • Mobilier : matériels informatiques, véhicules ou autres biens
  • Immobilier : mise à disposition d’une salle ou de locaux pour effectuer un ou des événements
  • Humain : des experts qui font un partage de compétences, prestations de services, etc.

Le mécénat permet à une société de faire un don en faveur d’une association d’intérêt général. Le don peut aussi porter sur des marchandises offertes à l’organisme. Il n’exige aucune contrepartie, contrairement au sponsoring ou au parrainage, qui demandent à l’association de garantir une certaine visibilité pour améliorer l’image de l’entreprise.

Sur le site https://www.helloasso.com/blog/parrainage-et-mecenat-dune-association-kezako/, vous pourrez approfondir vos connaissances sur le mécénat et sur les différences entre les divers types de financement pour une association.

Toutefois, il n’est pas possible pour toutes les sociétés de devenir mécène d’une ou plusieurs associations. Ce dispositif ne concerne que les entreprises individuelles et les professions libérales, ainsi que les entreprises qui sont sujettes à l’impôt sur les sociétés (IS) et l’impôt sur le revenu (IR). Par contre, il n’y a pas de distinction entre les régimes d’imposition et la nature de leurs activités. Cette restriction signifie que les microentreprises et les entreprises qui bénéficient d’une exonération totale de l’impôt sur les sociétés ne peuvent pas réaliser de mécénat.

À quel type d’association s’adresse le mécénat d’entreprise ?

Pour améliorer la notoriété de votre entreprise, vous avez décidé d’apporter votre aide aux associations qui se trouvent près de votre siège. Avant d’entreprendre les procédures, il est important de savoir que certaines associations ne peuvent pas bénéficier de ce genre de financement.

Le mécénat d’entreprise s’adresse particulièrement aux associations d’intérêt public et d’intérêt général qui ont un caractère social, sportif, humanitaire, éducatif, philanthropique, ou familial. Les musées de France ou les organismes qui mettent en valeur le patrimoine artistique ou prennent part à la défense de l’environnement, le partage de la culture et les connaissances scientifiques françaises peuvent aussi bénéficier de ce type de financement.

De même, les organismes de sauvegarde des biens culturels contre les conflits armés ainsi que les organismes de spectacles vivants (cirques, spectacles lyriques ou musicaux) et les fonds de dotation, qu’ils soient en France ou dans un autre pays de l’espace économique Européen, peuvent effectuer une demande de mécénat. Certains établissements d’enseignement public peuvent également en bénéficier.

Les avantages du mécénat pour une entreprise

Une société qui effectue un mécénat auprès d’une association pourra bénéficier de certains avantages :

Des avantages fiscaux

Lorsque votre entreprise effectue des versements à une association dans le cadre d’un mécénat, elle bénéficie d’une réduction d’impôt de 60 % du montant de son don. La limite imposée est fixée à 0,5 % de son chiffre d’affaires annuel, mais si ce plafond est dépassé, elle a la possibilité de reporter l’excédent sur les 5 années à venir.

Les avantages supplémentaires liés au mécénat culturel

Cette pratique peut également s’exprimer par l’achat d’un instrument de musique ou d’une œuvre contemporaine d’un artiste vivant. Dans ce cas, votre entreprise pourra déduire 100 % du prix de cette œuvre de votre résultat avant impôts sur 5 ans, soit 20 % par an. Toutefois, l’œuvre doit être exposée et visible par les clients au moins pendant 5 ans dans votre société ou déposée dans un musée. Pour ce qui est de l’instrument de musique, vous devez le prêter à un étudiant de conservatoires nationaux en 3e cycle ou à un artiste interprète de votre choix.

L’avantage supplémentaire concerne également l’acquisition d’un trésor national en vue d’une utilisation publique. À cela, votre entreprise pourra déduire 90 % du montant du don effectué de l’impôt à payer dans la limite de 50 % de l’impôt initial. Je vous recommande de vous informer un peu plus sur les conditions requises pour ce type de mécénat avant de vous y engager. Si le trésor national est acheté pour votre propriété, vous devez obtenir l’accord du ministère de la Culture et de la Communication. Seuls 40 % du montant de cette œuvre seront déduits de votre impôt et elle ne devra pas être revendue avant 10 ans.

Bien que le mécénat n’exige aucune contrepartie, il est quand même possible pour votre entreprise de bénéficier d’une marge de 25 % du don effectué. Vous pourrez donc afficher le logo de votre entreprise et d’autres supports de communication, recevoir des entrées gratuites ou visiter des coulisses. Toutefois, vous n’avez pas le droit d’afficher des messages publicitaires à caractère commercial.

Le mécénat, un atout de choix pour l’image de la société

En dehors des avantages financiers, réaliser un mécénat pour une association vous réserve d’autres avantages. D’une part, dans le cadre des activités de l’association à laquelle vous avez apporté votre appui, vous pourrez créer de nouveaux liens avec d’autres sociétés.

D’autre part, vous allez renforcer votre notoriété au niveau local, mais aussi améliorer votre image auprès de vos partenaires, vos clients et même votre personnel. Vous participerez au renforcement du savoir-être des salariés, tout en les aidant à être créatifs et à trouver des sources d’inspiration dans leur quotidien.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here